Nos raisons d'être

Présentation LVH

Anton SIDLER :  Agriculteur expert sur l’Autonomie protéique des élevages; Système de double culture en conservation des sols; Maitrise des rations; Eleveur laitiers; VHP 10 000L.

 

Konrad SCHREIBER : Agronome, spécialisé dans la gestion de la couverture permanente des sols. ( Semis-direct sur Couvert Végétal - SCV; Agroforesterie; Légumineuses; Biomasse énergétique), membre de l’APAD, chef de projet a l’IAD.

 

Angela SIDLER : Webmaster, responsable  LVH-France.com ;  service communication

  • La restauration des sols fertiles
  • La santé du sol
  • L’autonomie en protéine par la voie fourragère
  • 8500 L/VL et 1600g GMQ
  • Les vaches en bonne santé
  • La qualité des produits
  • La baisse des GES ( gaz à effet de serre) 
  • La qualité de l’eau

 

AUTONOMIE => RENTABILITE => Une vache heureuse, un agriculteur heureux.

  • Par la création du réseau LVHPRO
  • Par une approche agronomique globale de la ferme
  • Par une couverture du sol en présence de légumineuses.
  • Par le développement des rotations
  • Par une bonne technique de nutrition
  • Une bonne rentabilité
  • Une amélioration du travail
  • Une amélioration de l’environnement
  • Une meilleure image des métiers
  • Une réponse aux besoins actuels sans compromettre les capacités des générations futures.

La vache heureuse appartient à l’avenir !

La vache heureuse appartient à l’avenir !

 

L’avenir, notre 21ème siècle, aspire au bien être : celui des hommes mais certainement aussi celui des animaux!

 

Si le siècle passé nous a appris tant bien que mal à produire, le siècle présent doit nous apprendre à produire sans polluer pour mieux vivre.  

 

 

Ce défi colossal pour tous les êtres humains passera inévitablement par des productions qui respectent les hommes, les animaux et les ressources naturelles. Dans cet esprit ,  La Vache Heureuse , propose de développer de nouveaux savoir-faire donnant naissance à une nourriture de qualité, gage d’une bonne santé pour tous. Une vache en bonne santé produira du lait de qualité.

 

 

C’est par l’innovation agronomique, environnementale et nutritionnelle que l’éleveur améliorera ses revenus. Dans un marché mondialisé, c’est par la production locale que se résoudront l’ensemble des problèmes qui se présentent à la société: nourrir l’humanité, produire des énergies renouvelables, baisser les GES, protéger l’eau, préserver la terre fertile et produire la biodiversité